Finale

Samedi 2 octobre / Cinéma Ariel / 20h

Pendant cette dernière séance, les 6 films finalistes sélectionnés par le public pendant les actes (1 film qualifié par acte) sont rediffusés, ainsi que les lauréats des autres prix. L’ultime vote du public déterminera le grand gagnant de cette 20ème édition. L’ensemble des prix seront remis en deuxième partie de soirée, accompagnés d’un cocktail de clôture.

Réserver son billet


MON COMBAT


de Rudy Milstein
France – Fiction – 21 min – Qualifié à l’ACTE 1
Anne apprend que, dans une vie antérieure, elle était Adolf Hitler. Cette femme forte et sûre d’elle aurait pu rejeter cette information farfelue, sauf que son entourage trouve ça cohérent. Et ça la perturbe. Et si c’était vrai… ?


BEAUTIFUL LOSER


de Maxime Roy
France – Fiction – 25 min Qualifié à l’ACTE 2
Michel, ancien junky en sevrage, fait les 400 coups avec son fils Léo de 17 ans, tout en essayant de gérer tant bien que mal le bébé qu’il vient d’avoir avec son ex, Hélène.


MORT AUX CODES


de Léopold Legrand
France – Fiction – 14 min – Qualifié à l’ACTE 3
Malgré leur quartier de haute sécurité, la mort venait d’entrer sans difficulté dans leur appartement.


CONFINE DEHORS


de Julien Goudichaud
France – Documentaire – 20 min- Qualifié à l’ACTE 4
Dans un Paris vidé de sa population, vidé de ses voitures, de son bruit et de sa pollution suite à l’une des plus grandes pandémies mondiales, il reste encore une partie de la population française qui n’a pas d’autre choix que de se confiner dehors.


STICKER


de Georgi M. Unkovski
Macédoine – Fiction – 18 min – Qualifié à l’ACTE 5
Après une tentative infructueuse de renouvellement de l’immatriculation de sa voiture, Dejan tombe dans un piège bureaucratique qui met à l’épreuve sa détermination à être un père responsable.


BONNE MORT

bonne_mort

de Alexandre Poulichot
France – Fiction – 13 min – Qualifié à l’ACTE 6
Un homme qui a perdu tout espoir en l’humanité, décide de se supprimer. Une femme va tenter de l’en dissuader. Constatant sa détermination à mourir, elle lui propose une mort plus glorieuse; afin d’entrer dans l’histoire des consciences, par un acte des plus irrationnels.